LES SITES DU FESTIVAL

Cieux

Cieux, un village dans les nuages et les monts de Blond, à explorer cet été !

Mettez le cap sur cette destination pleine de surprises pour le samedi 24 juillet et le dimanche 25 juillet, week-end musical pendant lequel ont lieu respectivement deux concerts au sein de l'église : découvrez, le samedi soir, Andréa Vettoretti et Riviera Lazeri ainsi que quelques invités ; le dimanche soir, vous aurez le plaisir d’écouter le Trio In Breve. 


Tant que vous y êtes, profitez-en pour admirer l'Abri de la Roche aux Fées, la Pierre Branlante, le Menhir de Ceinturat, les Rochers de Puychaud et bien d'autres merveilles de la nature, le temps d'un enchantement !

Châteauponsac

Voici Châteauponsac, perle de la Gartempe !

 

Chef-lieu de la communauté de communes de la Gartempe Saint-Pardoux, ce village de pierres et de verdure, typique de la Haute Vienne, ouvre cette année les portes de sa chapelle à de grands musiciens : Benjamin Legrand et le Duo Lune et Soleil ! Rendez-vous jeudi 22 juillet à 21 h pour l'ouverture du Festival des Nuits Musicales de Cieux. Au plaisir de vous y voir nombreux pour une soirée inoubliable !

 

Châteauponsac ne manque pas d'attraits pour le voyageur de passage : de la balade bucolique, nommée le chemin de l'Osmonde Royale, à l'église Saint-Thyrse, en passant par les ruines du château de Ventenat (XVe s.), le faubourg du Moustier et la Pierre du Sacrifice, puis en terminant par le musée Baubérot ; tout un chacun y trouvera chaussure à son pied. 

Javerdat

Javerdat, village verdoyant et ensoleillé au cœur de l'été !

 

Une autre petite merveille de la Haute Vienne à découvrir en musique avec le Duo Chanterelle, qui se produit vendredi 23 juillet à 21 h dans l'église. Rien de mieux que quelques notes de guitare harmonieuses et rythmées pour poursuivre le Festival International des Nuits Musicales de Cieux dans un aussi beau cadre !

 

Au détour des hameaux du Limousin, l'explorateur en quête d'histoire ne manquera pas de s'aventurer dans la collégiale de Saint-Junien, l'abbaye de Solignac, le château de Rochechouart ou encore le cimetière des moines (XIIe-XVe s.), l'exposition de la Maison de l'or et l'église romane (fin XIe s.) du Chalard. A votre guise cher voyageur, et au plaisir de vous retrouver !

Saint-Léger-Magnazeix

Saint-Léger-Magnazeix, un trésor du terroir haut viennois à visiter absolument !

 

À vous s'offre une occasion en or d'y flâner au son des guitares de Simone Onnis et Maria Ivana Oliva le dimanche 25 juillet, 16 h à l'église, dans le cadre du Festival International des Nuits Musicales de Cieux. Un cocktail pittoresque et musical qu'il faut avoir goûté au moins une fois dans sa vie ! À ne pas manquer !

 

Cette commune encore secrète et méconnue n'est certainement pas dénuée de charmes. En pénétrant sur ces terres vallonnées, c'est un saut dans le passé de cette belle campagne française que vous effectuez : marchez sur les pas des moines du XIIe siècle dans le monastère des Bronzeaux (qui propose des visites guidées), promenez-vous sur le chemin de procession de la Lieue ou le chemin de César au monastère, et perdez-vous enfin dans le château de Dompierre (XVIIe s.) à 6 km de Saint-Léger-Magnazeix, véritable clou du spectacle !